« Roi des bois* » à Idalie

Poésie d’Oswald Durand, tirée de « Rires et Pleurs »  » Sur cette branche, me dit-elle J’aperçois Ce parasite qu’on appelle Roi des bois   Et, soudain, j’abaisse la branche Vers ses doigts Qui saisissent ta fleur qui penche Roi des bois !   Causons un peu, fleur curieuse Qu’autrefois Ida cueillit toute joyeuse Roi des bois !   […]